Les coopératives des États-Unis œuvrent à soutenir les agriculteurs au Mozambique

28 Dec 2015
L’Association nationale des entreprises coopératives (NCBA CLUSA) a développé des foires aux semences sur les marchés locaux afin d’aider les agriculteurs du Mozambique à accéder à de meilleures semences et de meilleurs engrais. Le projet SEEDS, financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international, lève des investissements du secteur privé auprès de deux entreprises de semences afin d’ouvrir l’accès à des semences de qualité certifiée à 10 000 petits producteurs du nord du Mozambique. En moyenne, à peine 10 % des 90 000 tonnes de semences plantées au Mozambique chaque année sont homologuées. Les 90 % restants sont des graines gardées par les agriculteurs d’une année à l’autre. Autre défi pour les agriculteurs du pays : la nécessité de se déplacer d’en moyenne 50 km pour atteindre le revendeur de semences le plus proche. Il arrive fréquemment que le temps d’arriver chez le revendeur, celui-ci soit à court de marchandises. Les semences qu’ils achètent sont parfois vieilles, peu fécondes ou non certifiées. Pour régler ce problème, SEEDS identifie les entrepreneurs locaux et les aide à mettre sur pied de petites entreprises qui vendent des paquets de semences et d’intrants adaptés aux agriculteurs, les forme à la gestion d’entreprise, au marketing, à la publicité, à l’image, aux stratégies de vente et au service à la clientèle. Les magasins des agents de SEEDS sont immédiatement reconnaissables dans les communautés grâce au logo vert de SEEDS qui les distingue. 

LATEST COOPERATIVE NEWS

On Valentine's Day we are celebrating our love for…

The February 2024 edition of the…