La nouvelle Loi sur la sécurité alimentaire mondiale des États-Unis fait mention du rôle des coopératives

25 Aug 2016

L'administration Obama allouera 7 milliards de dollars américains aux programmes alimentaires internationaux après avoir adopté la Loi sur la sécurité alimentaire mondiale. La législation, promulguée par le président le 6 juillet, fait mention des coopératives en tant que parties prenantes fondamentales activement engagées pour faire avancer les programmes de sécurité alimentaire mondiale.

La loi encourage la mobilisation de ressources et d'expertises à travers des « partenariats avec le secteur privé, des organisations agricoles, des coopératives, des sociétés civiles, des organisations confessionnelles, des institutions académiques et sur la recherche agronomique ».

La promulgation a eu lieu au cours du Sommet sur le développement mondial à la Maison-Blanche. Les coopératives étaient représentées au Sommet par Mme Amy Coughenour Betancourt, chef de l'exploitation de l'Association commerciale nationale des coopératives (National Co-operative Business Association - NCBA CLUSA).

Concernant la loi, elle a déclaré : « L'intégralité de l'approche du gouvernement a trait aux priorités de cette loi pour affronter les problèmes liés à la nutrition et à l'alimentation », a déclaré Mme Coughenour Betancourt. « De notre projet phare Feed the Future Yaajeende (Yaajeende Nourris le futur) au Sénégal à l'intégration d'une agriculture basée sur la nutrition à travers nos programmes, la NCBA CLUSA se consacre à lutter contre la faim et à soutenir le secteur agricole en tant que clé pour le développement durable ».

L'inclusion des coopératives dans la loi représente un succès pour NCBA CLUSA dont le vice-président du groupe de défense, M. Alan Knapp, a travaillé avec le parrain du projet de loi, le sénateur Bob Casey, pendant ces deux dernières années.

 

LATEST COOPERATIVE NEWS

The International Cooperative Alliance (ICA) knows that…