Les coopératives de vente au détail britanniques lancent un plan d’aide aux victimes de l’esclavage moderne

26 May 2024

Le groupe britannique Co-operative Group s’est associé à la campagne de lutte contre l’esclavage moderne en soutenant les victimes et en les aidant à s’intégrer aux communautés.

La coopérative s’est en effet engagée à fournir des emplois aux victimes reconnues et à sensibiliser ses quatre millions de membres à l’esclavage moderne. Ce plan, qui s’intitule Bright Future programme, est le fruit d’une collaboration avec l’association caritative City Hearts, qui apporte son soutien et fournit un hébergement aux personnes vulnérables. Dans le cadre de ce projet, la coopérative proposera à 30 survivants de l’esclavage moderne un stage rémunéré au sein de son entreprise agroalimentaire et, le cas échéant, un emploi stable.

Le directeur général du groupe, Steve Murrells, a déclaré : « Il est évident que les victimes ont besoin de soutien lorsqu’elles reconstruisent leur vie et pour ce faire, il est essentiel de se sentir digne, d’avoir la dignité qu’offre un emploi rémunéré et librement choisi. Sans cela, il est fort probable qu’ils retomberont aux mains de ceux qui les ont exploités et que le cercle vicieux, terrible et innommable de l’esclavage recommence. »

Kevin Hyland, commissaire indépendant de la lutte contre l’esclavage, a par ailleurs déclaré : « Nous avons besoin de plus d’entreprises qui répondent à l’esclavage moderne comme le font les coopératives. Cette approche novatrice de l’aide aux victimes permettra d’établir une relation à long terme, d’améliorer les perspectives d’avenir et, surtout, de prévenir le risque de retomber dans le trafic d’êtres humains. »