Comment les coopératives de crédit peuvent promouvoir les femmes dans les postes à responsabilité

28 May 2024

Le personnel des coopératives de crédit américaines est composé à 70% de femmes. Toutefois, à peine 15% des coopératives de crédit qui cumulent 1 milliard USD d’actifs sont dirigées par des femmes. Jim Nussle, directeur général de l’Association nationale des coopératives de crédit des États-Unis (CUNA), propose six stratégies pour remédier à cette disparité.

Il a présenté ses idées visant à augmenter la parité au sein des coopératives de crédit lors du petit déjeuner organisé par le Réseau mondial du leadership des femmes (GWLN) du Conseil mondial des coopératives de crédit.

À cette occasion, il a appelé les coopératives de crédit à parrainer des femmes de leur entourage, les a encouragées à endosser un rôle de mentor. Il a par ailleurs incité les femmes à s’attaquer à des projets complexes jouissant d’une certaine visibilité au sein de leur organisation, à établir des plans de relève et de développement pour les conseils d’administration et le leadership, à s’assurer que, lors du recrutement pour un poste ouvert, les candidats sont variés, et à rejoindre le GWLN.

Ce réseau (Global Women) est un programme du Conseil mondial qui a été lancé en 2009 en vue d’arriver à une parité plus affirmée dans les postes à responsabilité des coopératives de crédit.

« Les statistiques doivent changer. La CUNA et le Conseil mondial sont déterminés à faire une véritable différence », a déclaré Jim Nussle.